Paul FLYE SAINTE MARIE

Veuillez patientez jusqu'au chargement complet de la page ...

Mes passions

“Chaque passion parle un différent langage.” – Nicolas Boileau

Mes passions : Découvrir les autres cultures, civilisations.

Grâce à mes parents, j’ai pu voyager dans différents pays. Le vieux continents n’est pas inconnu pour moi : Angleterre, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Italie, Grèce.
Des voyages culturelles et linguistiques qui m’ont permis de comprendre les cultures et également améliorer mon niveau de langue en anglais.

Dernièrement, j’ai réalisé un rêve d’enfance : Un trek en Chien de Traineau au Canada.
Une expérience incroyable. Ce n’était pas forcement le rêve qui j’imaginais étant enfant mais c’est un souvenir qui restera à jamais gravé dans ma mémoire.
Je vous joins ici, un petit bout de mon journal. Je l’ai écrit en attendant mon avion qui me ramena en France.

Ce fut pas mon rêve d’enfant, mais ce fut une expérience incroyable. Jamais je n’ai vécu tant de sensation en même temps pendant ces quelques jours au Nord du Lac Saint-Jean au Canada.

J’étais parti pour un voyage facile où l’effort était minimum.
GROSSE ERREUR.
Ce fut très sportif. Mais ce fut totalement bénéfique, car l’effort valait le détour.
J’ai parcourus avec mes chiens quelques dizaines de kilomètres par jour. J’y ai découvert des paysages incroyables. Figés par le froid et la glace. J’y ai vu une nature si pure et si belle…
La civilisation me semblait bien loin et plus on s’éloignait, plus la paix intérieure se fait.

On ne pense plus aux tracas et soucis quotidien. On dirige son traineau, ses chiens et on profite d’un paysage totalement hors-norme.
Le froid refroidit le corps, mais en aucun cas l’esprit. J’ai rencontré des personnes ayant une telle force intérieure et une réelle envie de nous faire découvrir les beautés cachées que réserve ce pays.
Je crois que ces chiens m’oubliront vite… Mais moi, en aucun cas, je pourrais les oublier. Ils m’ont fait peurs, fait frissonner de plaisir, et m’ont tellement apportés.
Je reviendrais surement dans ce beau pays et qui sait … peut être m’y installer.

Paul FLYE SAINTE MARIE, à son retour du trek

Pour ceux qui veulent avoir plus de renseignement sur ce trek si particulier, je ne peux vous conseiller que ces deux sites :

Mes passions : l’informatique ? What’s else ?

Je suis comme je vous l’ai dit quelqu’un qui adore l’informatique. Ainsi, une de mes passions est de découvrir toutes les nouveautés liées à l’informatique. Que ce soit dans le domaine du cinéma avec les derniers films d’animation de Dreamworks©, Disney© ou Pixar©, ou dans le domaine du jeu vidéo avec les jeux emblématiques qui ont marqué notre génération : “De Mario© à Gordon Freeman©“.

ralph

Le monde de Ralph – 2012 – Disney©

C’est là, la véritable victoire de l’informatique : la possibilité de créer des mondes à partir de l’imaginaire et avoir la possibilité de les faire vivre par l’intermédiaire de l’image. L’informatique repousse toujours plus loin les limites de notre imagination et met tous les jours, les créatifs au défi de trouver de nouveaux concepts, de nouvelles histoires, de Nouveaux Mondes.

Et ne croyez pas que les joueurs de jeux vidéo ne sont des geeks ne vivant que pour leur jeu. Le jeu vidéo comme tous les loisirs permet de sortir de son quotidien.
Comme un bon livre, il permet de s’évader et laisser cours à son cerveau.
Comme un sport, il permet de mettre en place un esprit d’équipe, de travailler l’écoute, l’attention et la vivacité devant des situations précises.
Comme au travail, il permet de se fixer des objectifs et la mise en place des moyens pour les réussir.

Après, bien entendu, il y’a des toujours des abus. Mais ne mettons pas en avant les cas particuliers et n’oublions pas, qu’en 2011 l’industrie du jeu vidéo représentait plus de 41,9 milliards € et qu’en 2015,  il est prévu que cela passe à 60,6 milliards €.
Source : https://www.snjv.org/fr/industrie-francaise-jeu-video/

Mes passions : le théâtre – Acteur et Metteur en scène !

Théâtre :

Depuis tout petit, on nous apprend de bien faire ces devoirs et de réaliser nos objectifs. Mais il n’a jamais été question de nous épanouir dans les relations sociales. C’est un défaut qui s’est rapidement corrigé avec des cours de théâtre. Depuis le collège, abhorrer les planches et interpréter des personnages est une véritable passion. À travers des costumes, des décors et du jeu d’acteur, se transformer en quelqu’un d’autre pour quelques heures est un moyen simple pour comprendre les autres. Cela permet de prendre confiance en soi et également de s’amuser.

Je continue toujours aujourd’hui avec la troupe de l’ATD (Association Théâtre à Dauphine).

theatre

Ceci est un rêve – La Troupe – 2011

Avec eux, on établit des projets de théâtre et on les joue pour le plaisir du public, mais surtout pour notre propre plaisir.

Mots à Maux, l'affiche !

Mots à Maux, la pièce de théâtre que j’ai écrit avec mes amis de l’ATD.

Également, cette année, je suis le metteur en scène d’un spectacle qui s’appelle : « Mots à Maux. »

Mots à Maux : Hommage aux comiques de «mots»

Ce spectacle est un hommage aux grands comiques qui ont fait du comique de mots, basés sur le calembour, les anagrammes, les jeux de

mots, les joutes verbales et le lyrisme comique tels que Raymond Devos, les Frères ennemis, François Silvant, Pierre Desproges, Francis Blanche, Pierre Dac ou encore François Perusse.

Synopsis :
“Un professeur, monsieur Alain Verse présente à son public, les différents comiques à travers son cours et en présentant différents sketchs de ces comiques.”

Dans ce spectacle que je monte, j’y interprète, je réalise la mise en scène en travaillant avec les différents acteurs participants au projet, je mets en place les jeux de lumière et je suis responsable de la communication. Avec une équipe de 6 autres étudiants de l’Université Paris Dauphine, nous nous interprèterons le 23 et 25 avril 2013.

Vous êtes intéressé par le texte de la pièce, téléchargez la :

ATD-Dauphine-Comiques-de-mots.pdf (PDF)

ATD-Dauphine-Comiques-de-mots.pdf - 842 KB
232 téléchargements - Mise à jour le 07/04/2016

Quelques affiches de l’événement :

Pour plus d’information : contactez l’ATD (atd.dauphine@gmail.com) ou moi-même.